L’écho écrit n°1 // Brutalité – 3


On recommande…


De Purs hommes de Mohamed Mbougar Sarr

Mohamed Mbougar Sarr offre avec De Purs hommes un regard inédit sur une société bien souvent méconnue et dont la perception est régulièrement déformée par les préjugés. Suite au visionnage d’une vidéo témoignant d’une homophobie glaçante, Ndéné Gueye, professeur de littérature à l’université et homme presque banal, traverse une quête identitaire en poursuivant un voyage introspectif à la fois violent et expiateur. L’auteur peint la fresque du Sénégal d’aujourd’hui, multiple et complexe, et dresse au passage le portrait de femmes différentes les unes des autres, empruntes de force et de détermination à faire changer les choses et toutes représentatives d’une facette singulière de la société dans laquelle elles vivent. Faisant face à son entourage (familial et professionnel), Ndéné Gueye appréhende les difficultés et la violence qui construisent son monde et tente de les surpasser. En cherchant à ne plus se mentir sur son existence, il se positionne de manière radicale dans la société et fait de sa remise en question individuelle une revendication politique. Sa conscience se réveille d’abord malgré lui, puis tous les aspects de son quotidien sont reconsidérés sous un nouvel angle, qu’il s’agisse de ses relations amoureuses et amicales, de son rapport à la religion, ou de son engagement dans son travail. L’auteur dépeint des personnages profondément touchants de réalisme, et invite ses lecteurs et lectrices à porter leur regard au plus près de l’insoutenable pour mieux se reconnaître.

Maëlla Jacquinet

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.