L’écho écrit n°1 // Imaginaire – 4


On recommande…


Fangirl de Rainbow Rowell

La base de Fangirl est simple : Cath, une jeune femme fraîchement diplômée de son lycée, fait son grand départ pour le monde de l’université. Rien de neuf sous le soleil, cela arrive à beaucoup d’adolescents, mais l’on est tous d’accord pour admettre qu’il s’agit d’une période charnière qui n’est pas forcément des plus faciles à vivre. En tout cas, pas pour l’héroïne de Rainbow Rowell. Mal à l’aise en société, timide maladive, elle ne vit que pour deux choses : sa soeur jumelle et ses fanfictions de Simon Snow, sa série de livres fétiches. Sauf que sa soeur a décidé que l’entrée à la fac était un bon moyen de prendre son indépendance et qu’elle brûle d’envie de profiter de tout ce que la vie d’étudiante a à lui offrir, au grand désarroi de Cath, terrifiée par la seule présence de sa propre colocataire. Heureusement, elle a réussi à être acceptée dans un cours d’écriture dirigé par une autrice de renom, alors tout devrait bien se passer, non ?

Si les thèmes abordés par Fangirl sont assez communs (le passage à l’âge adulte, la découverte de l’université, la rupture avec le cocon familial…), Rainbow Rowell arrive à intégrer à sa trame narrative et à ses personnages une justesse et une sincérité auxquelles l’on a du mal à rester indifférent. Les émois de Cath, ses angoisses, ses doutes mais aussi ses convictions en font un personnage attachant dont on suit les péripéties avec plaisir. Le choix d’intégrer la fanfiction comme partie intégrante du récit (un pan de la littérature souvent décrié) est assez audacieux mais il permet de poser avec intelligence les bases de la plupart des débats sur le sujet (Est-ce du plagiat ? Est-ce de la vraie littérature ? Quelle valeur peut-on y accorder ? etc.) et, fort de n’imposer aucune opinion à ce propos, invite le lecteur à s’ouvrir l’esprit pour tenter de comprendre ces (souvent jeunes) auteurs. Au fil de l’histoire, Cath grandit, essaie de découvrir l’écrivain qu’elle souhaite être et ses difficultés trouveront un écho certain chez toutes les personnes qui ont déjà tenu une plume un jour.

Rainbow Rowell, Fangirl, Paris, éditions Castlemore, 2013.

Chloé Loustau

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.