Scandale et littérature: une affaire, par Charles C.

Brûler les plumes des pigeons

Le petit scandale du petit écrit d’un petit auteur au sein d’un petit groupe littéraire.

Bien que l’un des membres du groupe (qu’on nomme ici Marcel) ait tenté d’étouffer l’affaire en brûlant le vilain pamphlet du jeune provocateur récemment disparu (qu’on nomme sobrement C., C un con, C un sale coup, C un classique…), le texte circule, le petit monde s’excite. Ce qui a allumé la mèche : le viol, peut-on en parler, comment. Contexte latent, des jours de « libération de la parole ». Par délicatesse, autant que par nécessité, on a donc modifié les noms, parfois – souvent – grotesquement, cela, afin de vous laisser vos pleines forces de jugement, entendu qu’un peu de légèreté ne rendra pas le sujet moins violent.

Voici donc quelques extraits, les seuls qui sont restés, du texte jugé scandaleux, ainsi qu’une sélection des réactions, critiques, qu’il a suscité. Les premières pages vous présentent l’extrait du texte qui a pu être sauvé, suivent les réactions récoltées dans divers journaux, ou bien retournées à ma demande par lettre.

Charles C.

I. Le texte à scandale, ou du moins, ce qu’il en reste

Note de l’éditeur du site : nous souhaitons avertir que les propos dérangeant sont de nature à choquer le lecteur. Nous le publions malgré tout afin de comprendre les réactions qu’il a suscitées.

« Je ne serai pas votre tchandala » est à lire en suivant ce lien.

II. Critiques

Dossier préparé par Charles C. à lire ici

 

  1. À propos de l’affaire « Tchandala », 3 décembre 2019, Marcel V.

  2. Contre la bien-pensance, 10 décembre 2019, Aline Finequellecroute.

  3. Le monde a d’autres chats à fouetter, 14 décembre 2019, Jean-Paule Tarte, membre du Groupe

  4. Du calme !, 3 janvier 2020, Camille F.

  5. [Sans titre], 6 janvier 2020, BHV

  6. Le Témoignage d’une amie de C., 25 février 2020, Angèle I.


Au terme de tous ces propos, le Lecteur aura pu se faire une opinion à l’égard de « l’affaire Tchandala ». Je lui souhaite une longue et heureuse vie, le plus loin que possible du bruit du monde.


Charles C., frère de C.

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search